Voici un petit retour sur ma première Japan Expo Centre ! Elle s’est déroulée au Parc des Expositions, au sud d’Orléans. Les dates et horaires étaient pratiques, de quoi contenter les fans et ne pas épuiser les exposants, samedi 10h-19h et dimanche 10h-18h.

La convention m’a surprise par sa petite taille : en même pas 1h, on en fait le tour !
A l’entrée, les habituels stands commerciaux, avec étonnamment peu de mangas, ensuite les stands mode et créations, enfin les stands fanzines. Les stands restaurations étaient répartis sur les pourtours, No-Xice était idéalement situé à côté de Atsu Atsu (ma tenue et mon double menton s’en rappellent encore …).
La mezzanine qui faisait tout le tour était dédiée au Karaoke/Jeux, jeux vidéos (retro-gaming) et aux activités culturelles. Une très bonne idée, même si certains stands manquaient d’éclairage et faisaient un peu glauque. Au dessus de l’entrée, à l’autre bout de la mezzanine, se tenaient de petites conférences et juste à côté était placé le stand dédicaces, où Tôru Fujisawa (saga des GTO) et la chanteuse Yô Kikkawa entre autres étaient présents.

Globalement l’ambiance était sympathique sans être survoltée, avec un peu de Gangnam Style en fin d’après-midi, mais surtout un nombre étonnant de Parisiens ayant fait le déplacement jusqu’à Orléans (d’ailleurs tous les hôtels étaient complets). Cela permettait de discuter et de rigoler tranquillement avec des fans Parisiens autant qu’Orléanais, ce qui change des conventions parisiennes.
Nous avons aussi eu droit à de très beaux cosplay (à voir aussi sur No-Xice), très recherchés et/ou soignés.

Voici quelques photos de la convention (désolée je n’ai pas le temps de titrer) :

Vous trouverez plus bas deux vidéos qui vous donneront une idée d’un concert de Yô Kikkawa. J’ai assisté au showcase de samedi 17h. Je ne connaissais pas du tout cette artiste et j’ai été surprise par la vingtaine de fans masculins scandant son nom, quasi hystériques ! A lire sa bio sur le site de la Chibi JE, c’est une idole débutante mais déjà appréciée et ayant touché à la chanson, au doublage et au travail d’actrice.
J’ai été cependant un peu déçue par sa prestation, et pourtant je ne suis pas difficile : tenue genre Chanel et strass la vieillissant (seulement 20 ans ?!), chansons types Anison avec des relents début 90, des chorégraphies trop calculées. Elle a cependant fait l’effort de parler en français, ce que je considère toujours une épreuve difficile pour un natif japonais.
Bref je pensais à du mieux, mais il émanait du showcase une ambiance sympathique.

Une vidéo que j’ai posté, un peu floue mais stable :

Un extrait trouvé sur Youtube de l’autre concert à la JE Belgium 2012, qui confirme une petite mais solide fanbase en France et en Belgique :

Pour conclure sur la Japan Expo Centre 2ème du nom : une convention qui ne révolutionne pas le genre, mais de taille plus humaine, moins commercialement frénétique et avec une ambiance familiale qui la rend sympathique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation